La pratique du yoga pour une meilleure santé

La pratique du yoga est très souvent associée à une pratique très physique, avec des postures compliquées et sophistiquées censées tonifier le corps et faciliter la perte de poids. Le yoga moderne met aujourd’hui l’accent sur notre enveloppe corporelle alors que l'objectif initial de la pratique des asanas est l’équilibre intérieur grâce à la pratique physique.

Dans cet article, nous allons plonger un peu plus dans la pratique des asanas, telles qu'elles sont traditionnellement définies, et comment elle peut affecter votre bien-être et votre santé globale.

 alohah - tapis de de yoga de luxe, modernes, performants, écologiques, ecofriendly, antidérapants

Le yoga selon la philosophie traditionnelle

La santé n’est autre que l’équilibre et le bon fonctionnement des systèmes physiques, mentaux et énergétiques. Les asanas (ou postures de yoga) ont été développées pour garder le corps en bonne santé, débloquer les canaux d'énergie et trouver la paix et l’harmonie.

Les asanas sont définis comme des postures stables et confortables qui sont maintenues activement pendant quelques instants pour nous aider à développer notre force intérieure et extérieure. Grâce à la pratique des asanas, nous devenons plus conscients de notre corps, nous apprenons à écouter ses besoins, ses signaux et son état de santé général. Prendre conscience de son corps et de ses sensations physiques est la première étape du processus permettant d’accéder à un état de santé optimal pour pouvoir ensuite travailler dans les couches subtiles de notre être.

 

Le yoga et ses bienfaits sur le corps et sur l’esprit

La grande majorité des maladies du 21ème siècle sont déclenchées par le stress. Personne ne peut véritablement échapper au stress aujourd’hui, mais une exposition chronique à des niveaux élevés de stress peut entraîner sur le long terme des problèmes de santé tels que des problèmes intestinaux, cardiaques, des cancers, etc. La pratique régulière du yoga et des asanas peut vous aider à réduire le stress et soulager l’anxiété. Le yoga joue sur de nombreux organes et systèmes internes procurant ainsi de réels bienfaits sur le corps et sur l’esprit.

 

Comprendre la science du yoga: le lien entre les asanas et la réduction du stress

Le corps humain possède ce qu’on appelle le système nerveux autonome, qui régule diverses fonctions des organes et processus corporels tels que la pression artérielle et la respiration… Et ce sans aucun effort conscient de notre part. 

Le système nerveux autonome se décompose en deux sous-systèmes principaux, responsables, soit du stress, soit de la détente:

  • Le système nerveux sympathique qui se met en alerte lorsqu'il est confronté à un déclencheur de stress;
  • Le système nerveux parasympathique qui aide à rétablir le calme et à amener votre corps vers la détente et la relaxation.

Un seul de ces deux sous-systèmes peut être actif à la fois. Ainsi, les entraînements physiques intenses, de même que la pratique de yogas dynamiques  (vinyasa, yoga bikram…) auront tendance à déclencher votre système nerveux sympathique: votre corps se prépare à l’action et se met en alerte. À l’inverses, des exercices doux et apaisants tels que le yin yoga, la méditation ou des exercices de respirations (comme le pranayama) engageront votre système nerveux parasympathique. Les pratiques douces et lentes sont donc très bénéfiques pour les personnes les plus sujettes au stress et à l’anxiété. 

 En savoir plus : Les bienfaits du yin yoga

Yoga et détoxication

Le système lymphatique est chargé de filtrer les toxines de notre corps en faisant circuler le liquide lymphatique dans les espaces situés entre les cellules, là où s'accumulent les toxines et les déchets. Ces déchets sont ensuite évacués du corps par les ganglions lymphatiques. Si votre système lymphatique ne fonctionne pas bien, les déchets ne peuvent être évacués correctement et s'accumulent donc dans le corps. C’est pourquoi vous pouvez vous sentir léthargique, lourd et être plus facilement sujet aux maladies.

La pratique du yoga et des asanas peuvent considérablement améliorer le système lymphatique grâce à divers mécanismes:

  • La contraction et la relaxation des muscles durant les asanas aident à stimuler la lymphe pour une meilleure évacuation des déchets;
  • Les inversions, même les plus faciles comme le chien tête en bas, aident à faire circuler la lymphe vers le haut du corps, drainant ainsi les toxines du bas du corps à l'aide de la gravité: lorsque nous revenons à la position verticale, la lymphe inverse ainsi son écoulement emportant avec elle tous les déchets pour les filtrer à travers les ganglions lymphatiques;
  • Les torsions encouragent la circulation lymphatique autour du tronc et du milieu du corps.

Le yoga peut ainsi aider à la détoxication en agissant comme un drainage lymphatique. Mais là encore, attention à ne pas trop forcer et à équilibrer vos séances entre des pratiques physiques et des pratiques plus douces pour bénéficier des bienfaits du yoga. 

 

Yoga et système circulatoire

Un mode de vie sédentaire peut entraîner une foule de problèmes de santé: gonflement, vieillissement prématuré, faiblesse du système immunitaire, courbatures, douleurs… En effet, lorsque nous restons assis trop longtemps, nos organes internes sont continuellement comprimés et la circulation sanguine ralentit. Nos cellules ne reçoivent donc plus l'oxygène et les nutriments nécessaires pour approvisionner le corps en sang neuf.

Des étirements, même les plus simples, aident à rebooster le flux sanguin dans les muscles et les organes internes. Ces derniers fonctionnent correctement lorsque l'oxygène, les nutriments et les enzymes circulent aisément dans tout le corps. 

Les inversions aident à réduire la pression artérielle et facilitent ainsi l’apport sanguin dans le cerveau, ce qui améliore la concentration et la clarté. Pour ceux qui aiment les exercices très physiques, le power yoga ou l'ashtanga yoga sont parfaits pour faire circuler du sang frais dans le corps. Néanmoins, il est important de ne pas faire trop d’exercices intenses car le flux sanguin ayant tendance à aller plus naturellement vers les principaux groupes musculaires tels que le cœur, cela laisse peu de sang neuf pour les organes internes et les tissus conjonctifs. 

 

Le yoga et notre système énergétique: l’harmonisation des chakras

D’après la philosophie du yoga, nous possédons trois corps distincts, interconnectés via le prana (ou force vitale) : le corps physique, le corps énergétique et le corps spirituel. Le corps physique est évidemment connecté directement au corps énergétique, chaque partie du corps physique ayant un potentiel énergétique.

La pratique du yoga et des asanas est un merveilleux outil qui nous permet de prendre conscience de notre corps physique et ainsi pouvoir accéder et travailler sur notre corps énergétique. Les yogis visualisent le corps énergétique comme un système composé de plusieurs centres énergétiques: les sept chakras qui se situent le long de notre colonne vertébrale. Une personne présente une santé optimale lorsque l'énergie est libre et équilibrée dans chacun des chakras. Lorsqu'un chakra est bloqué ou déséquilibré, cela peut entraîner des blocages, des douleurs ou des maladies. 

Un autre concept important du corps énergétique à prendre en compte: les nadis, autrement dit les canaux à travers lesquels circule le prana (notre force vitale). Nous possédons 72 000 nadis, dont trois principaux:

  • Ida Nadi: qui véhicule l'énergie froide et féminine (yin)
  • Pingala Nadi: qui véhicule l'énergie chaude et masculine (yang)
  • Sushumna Nadi: canal d'énergie qui traverse et alimente chacun des sept chakras, il véhicule la Kundalini.

Si le prana est bloqué dans l'un des nadis, cela peut entraîner des déséquilibres physiques et énergétiques dans les chakras. Certains asanas peuvent stimuler et débloquer ces chakras. Par exemple, la posture de la chandelle aide à stimuler l'énergie au niveau du chakra de la gorge, chakra qui régit notre communication et notre capacité à parler. Un chakra de la gorge ouvert et équilibré nous permet de mieux nous exprimer, d'améliorer notre créativité et de trouver la liberté.

 

Vous l’avez compris, le véritable objectif de la pratique des asanas est d’équilibrer notre corps, notre esprit et notre âme. Lorsque vous pratiquez les asanas, n'oubliez pas de vous ancrer, de faire des mouvements conscients, de respirer et de ressentir les bienfaits de la posture. Le voyage est souvent plus important que la destination. 

 

ALOHAH VOUS SOUTIENT : DÉCOUVREZ LES MEILLEURS TAPIS DE YOGA POUR PRATIQUER À LA MAISON

Un bon amorti pour protéger vos articulations, une surface douce mais solide pour un confort maximal qui permet de conserver son équilibre, une adhérence optimale et des dimensions bien pensées, nous avons conçus les tapis de yoga parfaits, respectueux de l’environnement et adaptés à tous les yogis et à toutes les pratiques. En investissant dans un tapis de yoga ALOHAH, vous investissez dans un accessoire durable, bon pour vous et pour la planète. 

100% NATUREL, VEGAN, ECO & SKIN FRIENDLY

Pour chaque commande, une SANGLE EN COTON EST OFFERTE : idéale pour pratiquer vos postures, travailler votre souplesse mais aussi pour transporter facilement votre tapis de yoga. 

Profitez de 10% DE RÉDUCTION sur votre première commande en vous inscrivant à la newsletter ALOHAH.

NAMASTE. 

« Le bonheur ne s'achète pas. Mais on peut acheter des tapis de yoga ! C'est quasiment la même chose non ? »