Les nadis pour plus d'équilibre et d'harmonie dans sa vie

Si vous pratiquez le yoga, vous avez probablement entendu parler des chakras. Ces centres d'énergie sont une partie très populaire de l'anatomie subtile yogique. Mais avez-vous entendu parler des nadis ? Ils ne sont pas très connus mais sont pourtant tout aussi importants. Le mot nadi se traduit littéralement par «rivière». Ces puissantes "rivières" traversent tout notre corps par centaine de milliers, nous en avons plus de 72 000 ! 

Dans cet article, ALOHAH vous explique ce que sont réellement les nadis et comment les activer pour plus d'équilibre et d'harmonie.

 nadis_yoga_alohah

Que sont les Nadis ?

Les nadis sont des canaux d'énergie subtils à travers lesquels circule l'énergie du prana (ou force vitale). De la même manière que nos veines transportent le sang à travers notre corps, les nadis sont considérés comme des canaux subtils qui transportent l'énergie à travers notre être.

Bien qu'il y ait un nombre incalculable de nadis dans le corps, il y en a trois principaux. Ces trois «rivières» majeures s'entrecroisent pour créer un motif en double hélice (similaire à la forme de notre ADN). À chaque point d'intersection des trois nadis majeurs se forme un chakra. Ils sont considérés comme les trois nadis les plus importants du corps : ils commencent à la base de la colonne vertébrale et remontent ou le long de l'axe central du corps, la colonne vertébrale. 

 

1. Sushumna Nadi

Le Nadi Sushumna est considéré comme le canal d'énergie le plus important du corps. Ce canal central s'étend de la base de la colonne vertébrale jusqu'à la couronne de la tête - le long de l'axe central. On visualise souvent ce canal comme un serpent sacré enroulé autour de la colonne vertébral. En règle générale, cette énergie, connue sous le nom de Kundalini Shakti, est dormante à la base de la colonne vertébrale, enroulée autour du chakra Muladhara (chakra racine).

Une fois réveillé, le Kundalini Shakti monte le long de la colonne, activant ainsi chaque chakra sur son chemin, pour atteindre le chakra Sahasrara (chakra de la couronne) et l’illumination. Lorsque Sushumna Nadi est équilibré et actif, nous trouvons en nous l’équilibre et l’harmonie et nous sommes connectés à l'Univers.

 

2. Ida Nadi

Le Nadi Ida commence à la base de la colonne vertébrale, puis remonte sur l'axe central de la colonne vertébrale sillonnant Sushumna Nadi au niveau de chaque chakra principal pour finir dans la narine gauche. Ida est associé à Lune, au côté «yin» de notre être: les émotions, le mystère, le féminin, la douceur. Prenant fin dans la narine gauche, il est également associé au cerveau droit et à la créativité. 

 

3. Pingala Nadi

Le Nadi Pingala commence également à la base de la colonne vertébrale au niveau du chakra racine. Il remonte ensuite la colonne centrale de la colonne vertébrale, sillonnant Sushumna et Ida Nadis en passant par chacun des chakra pour prendre fin dans la narine droite. Ce canal est associé au côté solaire de notre être. C'est le côté «yang», considéré comme plus fort, plus léger, plus masculin. Prenant fin dans la narine droite, il est associé au cerveau gauche, donc  à la logique, la pensée analytique et méthodique.

 

Comment activer et stimuler les nadis durant votre pratique de yoga ? 

Même si vous n’avez jamais entendu parler des nadis auparavant, vous avez probablement déjà manipulé ces canaux d’énergie lors d’une séance de yoga. Toute pratique qui utilise les concepts des énergies du soleil et de la lune (parfois appelées yin et yang ou ha et tha) manipule et active les nadis.

Les pratiques douces comme le yin yoga ciblent plutôt l'Ida Nadi, tandis que les pratiques plus dynamiques comme l'ashtanga yoga ciblent plutôt le Pingala Nadi.

Les pratiques de pranayama telles que Nadi Shodhana (qui signifie littéralement «le souffle qui purifie les canaux d’énergie» ou souvent appelé aussi “respiration alternée”) ciblent spécifiquement les nadis. En alternant la narine à travers laquelle nous respirons, nous isolons l'Ida et le Pingala Nadis pour créer un meilleur équilibre entre les deux. 

Nous pouvons également cibler les nadis en travaillant avec les chakras dans notre pratique de yoga. En éveillant et en activant des chakras spécifiques, nous éveillons et activons inévitablement aussi les nadis qui se croisent à travers ce chakra.

De plus, Ida et Pingala Nadi sont associées à nos systèmes nerveux sympathique et parasympathique. Lorsque nous sommes actifs, nous stimulons Pingala Nadi. Lorsque nous sommes plus détendus, nous stimulons Ida Nadi.

 

Les nadis, de puissants canaux énergétiques

Dans la pratique du yoga, les nadis sont stimulés plus souvent que vous ne le pensez. Vous n'avez donc pas nécessairement besoin de changer la façon dont vous pratiquez généralement le yoga pour pouvoir cibler les nadis: toutes les pratiques de yoga ont le même objectif: éveiller le Kundalini Shakti. Donc, que vous en soyez conscient ou non, votre pratique est très probablement orientée vers l'activation, l'éveil et l'équilibre de vos nadis.

 

ALOHAH VOUS SOUTIENT : DÉCOUVREZ NOS TAPIS DE YOGA POUR PRATIQUER À LA MAISON

Un bon amorti pour protéger vos articulations, une surface douce mais solide pour un confort maximal qui permet de conserver son équilibre, une adhérence optimale et des dimensions bien pensées, nous avons conçus les tapis de yoga parfaits, respectueux de l’environnement et adaptés à tous les yogis et à toutes les pratiques. En investissant dans un tapis de yoga ALOHAH, vous investissez dans un accessoire durable, bon pour vous et pour la planète. 

100% NATUREL, VEGAN, ECO & SKIN FRIENDLY

Pour chaque commande, une SANGLE EN COTON EST OFFERTE : idéale pour pratiquer vos postures, travailler votre souplesse mais aussi pour transporter facilement votre tapis de yoga. 

Profitez de 10% DE RÉDUCTION sur votre première commande en vous inscrivant à la newsletter ALOHAH.

NAMASTE.